Lorsque vous vérifiez le contenu du tissu et les étiquettes d’entretien de cette chemise, couverture de bébé, draps ou serviette de bain doux au toucher, vous serez peut-être surpris de voir que le tissu est en bambou. Mais comment laver les vêtements et le linge de maison en bambou pour les garder doux et souples?

Comment laver les vêtements et le linge de maison en bambou

Le bambou est une fibre végétale naturelle comme le coton et le lin. Cependant, de nombreuses fibres de bambou ont été traitées chimiquement et peuvent être étiquetées comme de la rayonne. Vérifiez toujours les étiquettes d’entretien de chaque article pour connaître les instructions du fabricant. Si le vêtement a une forme structurée, comme une veste sur mesure, il peut nécessiter un nettoyage à sec, car les maquillages qui le rendent croustillant perdront leur forme après le lavage. 

À moins que votre vêtement en bambou soit très sale, utilisez de l’eau froide, un détergent efficace et un cycle de lavage en douceur pour un lavage en machine régulier afin d’aider le tissu à conserver sa souplesse. Pour éviter le boulochage, fermez toujours tous les boutons et les fermetures à glissière et mettez le vêtement à l’envers avant de le laver. Les pulls et les accessoires tricotés à base de fibres de bambou doivent être lavés à la main pour éviter les étirements.

Pour les sols lourds, les draps et les serviettes, sélectionnez une température d’eau chaude dans votre laveuse et laissez les vêtements tremper au moins 15 minutes dans la solution d’eau chaude et de détergent avant le lavage afin d’enlever les excès de saleté. N’utilisez jamais d’eau chaude pour un lavage régulier, car le tissu risque de rétrécir.

Détachage des tissus de bambou

Les tissus de bambou peuvent être affaiblis par l’agent de blanchiment chloré. Pour éliminer les taches épaisses ou si le tissu doit être blanchi ou éclairci, utilisez un agent de blanchiment à base d’eau de Javel à base d’oxygène. Si les draps et les serviettes de bambou doivent être désinfectés, choisissez un désinfectant à base d’huile de pin ou phénolique.

Pour éliminer des taches spécifiques, suivez les recommandations pour chaque type de tâche. Les détachants à base d’enzymes sont sûrs à utiliser sur le bambou avant le lavage.

Comment sécher et repasser les vêtements en bambou

Les vêtements et les draps fabriqués à partir de tissus de bambou tissé doivent être séchés à l’air, à plat, sur un support pliant d’intérieur ou sur des cordes à linge d’extérieur pour de meilleurs résultats. Les chandails et les accessoires en bambou tricotés doivent être séchés à plat pour éviter les étirements. Les températures élevées dans une sécheuse peuvent rétrécir les draps et les vêtements de bambou. Si un séchage plus rapide est nécessaire, utilisez le cycle de chauffage à basse température de la sécheuse et retirez le tissu encore légèrement humide.

Gardez le fer au frais, aussi. Lors du repassage, des températures extrêmement élevées peuvent brûler les fibres de bambou. La brûlure ou le jaunissement se produisent lorsque les fibres commencent à brûler. Une certaine décoloration peut être éliminée, mais les fibres brûlées ne peuvent pas être ravivées. Si un repassage est nécessaire, utilisez un fer à repasser sec (sans vapeur) à basse température.

Pourquoi choisir des vêtements et des tissus en bambou

Le bambou a explosé en tant que nouvelle source de fabrication de tissu en raison de la rapidité avec laquelle il se développe sans avoir besoin de pesticides excessifs, d’eau ou de soins. Le bambou se régénère rapidement et même nettoie l’air pendant sa croissance.

Presque tout le bambou cultivé pour la production de tissus se trouve en Chine et à Taiwan. Le tissu est en réalité fabriqué à partir de bambou Moso (Phyllostachys pubescens), qui est une herbe tropicale. Ce n’est pas le grand bambou ornemental trouvé dans les jardins ou le type que les pandas apprécient. Les fibres de bambou sont fabriquées en manipulant l’herbe jusqu’à ce qu’elle se sépare en minces fils. Celles-ci sont ensuite filées en fil pour le tissage ou le tricotage.

Le tissu de bambou est souhaitable car il est extrêmement doux au toucher, très absorbant et possède même certaines propriétés antibactériennes naturelles pour réduire les odeurs de transpiration lors de l’usure. En raison de la douceur et de la finesse du tissu, il est idéal pour les personnes sensibles aux irritations de la peau. La capacité des tissus à absorber l’humidité et les qualités poreuses en font un tissu respirant qui aide également à réguler les températures de la peau. Les vêtements en bambou résistent au froissement, se drapent bien sur le corps et sont biodégradables.

Pour donner une structure supplémentaire au tissu de bambou, des fibres de coton sont souvent ajoutées avant le tissage. Vous pouvez également trouver du lycra ou du spandex sous forme de fibres mélangées pour ajouter un peu d’étirement. Suivez toujours les instructions de l’étiquette d’entretien pour ces tissus mélangés.