Il existe une perception commune selon laquelle les arbustes tolérants à la sécheresse doivent être simples et ennuyeux, mais ce n’est certainement pas le cas. L’arbousier est un bon exemple. Cet arbuste (ou petit arbre) porte des fleurs délicates et des fruits aux couleurs vives qui parviennent à maturité à l’automne.

Nom latin

Le nom donné pour cet arbre est Arbutus unedo. Unedo vient de la phrase latine unum edo, qui signifie « j’en mange un ». Cela tient peut-être au fait que les fruits ne sont souvent pas très savoureux s’ils sont mangés à la main, et qu’une personne curieuse n’aurait à en manger qu’un avant de le découvrir. L’arbousier appartient à la famille des Ericacées. Parmi les autres membres de la même famille figure madrone (Arbutus menziesii), bruyère commune (Calluna vulgaris), les rhododendrons et les azalées, la busserole (Arctostaphylos uva-ursi) et les arbustes et sous-arbustes Vaccinium (Vaccinium spp.) comme les myrtilles.

Noms communs

En plus des fraises, Arbutus unedo est également appelé l’arbousier de Killarney, l’arbousier irlandais, la pomme de canne à sucre, la fraise de Dalmation ou simplement l’arbousier. Sur le blason de la ville de Madrid, en Espagne, un ours tend la main pour attraper des fruits d’un arbre à la fraise.

Zones de plantation et d’exposition

Cultivez cet arbuste dans les zones de rusticité USDA 7 à 10. Il provient à l’origine de l’Europe occidentale et de la région méditerranéenne. Le lieu de plantation devrait recevoir soit le plein soleil, soit l’ombre partielle pendant la journée.

La taille et la forme

Aux États-Unis, de nombreux cultivars atteignent une taille adulte de 8 à 12 pieds de hauteur et de largeur, bien que l’espèce puisse devenir un arbre aussi haut que 35 pieds dans les bonnes conditions. Il forme une forme ronde.

Feuillage, Fleurs et Fruits

Les feuilles de l’arbousier sont brillantes et sombres, mesurent 2 à 4 pouces de long et ont une forme oblongue. La plante porte des fleurs en forme d’urnes qui poussent en grappes et sont soit blanches soit roses. Ils apparaissent en automne et en hiver.

Les fruits sont ronds et mesurent jusqu’à 1 pouce de diamètre. Ils commencent en jaune et deviennent progressivement rouges en automne. Il y a souvent des fleurs et des fruits en même temps.

Les fruits sont comestibles, même s’ils ne sont généralement pas agréables à l’état frais. Ils peuvent être transformés en confitures et gelées et sont également utilisés pour créer un esprit portugais appelé medronho.

Conseils pour la croissance et la conception

Comme d’autres plantes éricacées, cet arbre fait mieux dans les sols acides. Il peut également tolérer un pH neutre. Vous pouvez rendre votre sol plus acide dans une certaine mesure si nécessaire.

Il est important d’arroser régulièrement pendant la première année pour que l’arbre puisse former une racine solide. Cela le rendra résistant à la sécheresse. Il peut aussi pousser dans les zones salées.

Si vous ne voulez pas cueillir beaucoup de fruits tombés tout le temps, choisissez le cultivar «Elfin King». Le compromis, bien sûr, est qu’il produit moins de fruits voyants. Pour les fleurs roses, recherchez le cultivar ‘Rubra’.

Entretien et Taille

La taille n’est généralement pas nécessaire pour cet arbre, sauf si les branches poussent dans le mauvais sens ou s’il existe des problèmes tels que des branches mortes, malades ou mourantes. Si vous souhaitez tailler, faites-le à la fin de l’hiver.

Vous pouvez également entraîner l’arbuste dans une norme afin qu’il ait plus d’une forme d’arbre. Cela ne fonctionne pas bien comme une haie. La multiplication est possible par la germination des graines ou par bouturage.

Ravageurs et maladies de l’arbousier

Les fraises peuvent être affectées par un certain nombre de maladies courantes:

  • Maladie des racines d’Annosus (Heterobasidion annosum ou Fomes Annosus)
  • Anthracnose
  • Taches de feuilles d’arbousier (Septoria unedonis ou Elsinoë mattirolianum)
  • Galles des feuilles (Exobasidium vaccinii)
  • Phytophthora
  • Mort subite du chêne ( Phytophthora ramorum)
  • Dépérissement des rameaux

Les parasites qui peuvent frapper votre arbuste à la fraise incluent:

  • Pucerons (Superfamille Aphidoidea)
  • Perroquets à tête plate
  • Mineuses
  • Balance
  • Thrips
  • Chenille de tente occidentale (Malacosoma californicum)