Chaque amateur de basse-cour veut offrir à ses amis à plumes un buffet sain et nutritif, et la clé pour attirer plus d’oiseaux consiste à utiliser une variété d’aliments différents, mais quels aliments sont les mauvais choix? Une mauvaise alimentation peut entraîner la malnutrition, la maladie et l’obésité aviaire, ce qui peut nuire à la réponse des oiseaux aux prédateurs et à leur résistance aux intempéries et aux maladies. Évitez ces 10 mauvais aliments pour oiseaux et vous serez sûr de fournir à vos oiseaux le meilleur régime possible.

  • 01 sur 10

    Graine gâtée

    Les graines pour oiseaux peuvent se détériorer si elles sont mal stockées ou si elles pourrissent dans de mauvaises conditions. Les insectes, la moisissure et les bactéries présentes dans les graines gâtées peuvent également causer des maladies chez les oiseaux nourriciers. Assurez-vous toujours que les semences sont sèches et fraîches, sans odeurs fortes ou nettes, et changez les semences après que les mangeoires soient trempées pour les empêcher de se gâter. Toute semence grumeleuse, moisie ou en train de germer doit être jetée.

  • 02 sur 10

    Pain

    Bien qu’une petite quantité de pain puisse être acceptable pour nourrir les oiseaux comme un traitement rare et spécial, de grandes quantités sont des aliments pauvres, malsains et de faible valeur nutritionnelle. Si vous souhaitez offrir du pain, optez pour un pain sain, comme les variétés à grains entiers, et préparez un «sandwich» comprenant du beurre d’arachide, du suif, des graines et d’autres aliments appropriés, au lieu d’offrir du pain simple. Aucun pain moisi ou pourri ne devrait jamais être offert aux oiseaux.

  • 03 sur 10

    Vieux nectar

    Le nectar pour colibris et orioles est facile et rapide à préparer. Il n’ya donc aucune excuse pour ne pas utiliser de nectar frais. Le vieux nectar a l’air trouble ou décoloré et peut présenter des particules flottantes. Lorsqu’il est gâté, le nectar peut héberger des moisissures et des bactéries mortelles pour les oiseaux. Il est donc préférable de le rafraîchir tous les quelques jours, en nettoyant simultanément les mangeoires pour éviter la contamination par les résidus.

  • 04 sur 10

    Pesticides

    Ne pas offrir aux oiseaux de fruits ou de semences traités avec des pesticides, des herbicides ou d’autres produits chimiques potentiellement toxiques. Même de petites quantités de ces produits chimiques peuvent être mortelles pour les oiseaux et des poisons peuvent s’accumuler dans le corps des oiseaux pour causer des problèmes de reproduction ou être transmis aux jeunes oiseaux. Si le fruit que vous voulez offrir aux oiseaux est douteux, lavez-le avant de l’ajouter aux mangeoires, ou optez pour la culture de vos propres produits et des graines de tournesol pour oiseaux.

    Continuez jusqu’à 5 sur 10 ci-dessous.

  • 05 sur 10

    Chips de pommes de terre

    La malbouffe, comme les croustilles, les choux au fromage, les croustilles de maïs, les bretzels et d’autres aliments sont néfastes pour les oiseaux. Ils offrent très peu de valeur nutritive et sont remplis de produits chimiques transformés qui n’ont pas été testés sur des oiseaux, de sorte que leurs effets ne peuvent pas être prédits. Si vous souhaitez offrir une friandise unique à la place, offrez du maïs soufflé nature à l’air éclaté, sans sel ni autre garniture, ou envisagez d’autres restes de cuisine pour les oiseaux.

  • 06 sur 10

    Viande crue

    De nombreux oiseaux sont carnivores, mais évitez de proposer de la viande crue sous quelque forme que ce soit, y compris de la viande hachée ou des restes de viande. Ces aliments peuvent s’abîmer très rapidement et créer des bactéries dangereuses qui peuvent tuer des oiseaux. Ils peuvent également attirer d’autres organismes nuisibles indésirables tels que les rongeurs, les ratons laveurs ou les ours. Au lieu de cela, offrez des protéines grasses telles que le suif pour donner aux oiseaux une option nutritive et sûre.

  • 07 sur 10

    Biscuits

    Des restes de biscuits, de beignets, de gâteaux, de tartes, de cupcakes et autres produits de pâtisserie sucrés peuvent sembler parfaits pour les oiseaux, mais, tout comme la malbouffe, ils n’offrent pas une bonne nutrition et regorgent d’ingrédients transformés et d’additifs non adaptés aux oiseaux . Préparez plutôt des «biscuits» d’oiseau à partir de suif, de semoule de maïs, de beurre d’arachide et d’autres aliments sains.

  • 08 sur 10

    Mon chéri

    Le miel est un édulcorant naturel et peut être sain pour les humains, mais pas pour les oiseaux. Même la meilleure qualité, le miel biologique peut héberger des bactéries et développer des moisissures pouvant être fatales aux oiseaux de basse-cour. Évitez d’utiliser du miel pour faire du nectar de colibri ou du nectar d’oriole et ne l’incluez pas dans les recettes de gâteaux de suède ou dans les projets d’ornement maison.

    Continuez jusqu’à 9 sur 10 ci-dessous.

  • 09 sur 10

    Sel

    Les aliments riches en sel ne sont pas bons pour les humains et il en va de même pour les oiseaux. Bien que les oiseaux de basse-cour puissent facilement traiter de petites quantités de sel, de grandes quantités sont dangereuses. Évitez de proposer aux oiseaux des aliments riches en sel, tels que de la viande salée, des chips et autres aliments d’origine animale contenant du sel comme valeur nutritive. De même, aucune graine salée, telle que des collations au tournesol, ne doit être donnée aux oiseaux.

  • 10 sur 10

    Lait

    Contrairement aux mammifères, les oiseaux sont en grande partie intolérants au lactose et ne peuvent pas ingérer de grandes quantités de lait. Comme le sel, ils peuvent tolérer de petites quantités, mais les aliments riches en lait sont de mauvais choix alimentaires. Évitez de proposer directement aux oiseaux des fromages à pâte molle ou du lait, mais concentrez-vous plutôt sur des choix alimentaires sains. Évitez surtout de nourrir les bébés oiseaux avec du lait, même si l’espèce tire normalement du lait de récolte de ses parents.