Vous avez fait vos devoirs en évaluant votre jardin et en vous servant des informations pour choisir les arbres qui conviennent à la situation. Vous les plantez de la manière appropriée et travaillez dur pour les arroser, les tailler et les fertiliser au besoin. Même avec les meilleurs soins, les arbres peuvent quand même tomber malades. Voici quelques éléments à rechercher pour déterminer si votre arbre est en bonne santé:

Un seul leader central (pour la plupart des arbres)

La plupart de nos arbres paysagers devraient avoir un seul chef central. Cela va ajouter de la force et de la stabilité à la structure de l’arbre, ainsi que créer une apparence droite. S’il y a plus d’un chef, cela peut éventuellement entraîner la scission de l’arbre. Les exceptions incluent:

  • Certains arbres fruitiers (notamment la pêche, la nectarine, la cerise et le prunier, entre autres)
  • Arbres avec plusieurs troncs (chacun doit avoir un chef principal)
  • Certaines formes de topiaire et de bonsaï, comme un espalier

Preuve de croissance annuelle

Les arbres produisent chaque année une nouvelle croissance sur leur tronc et leurs branches. Vous devriez regarder pour voir combien de croissance a eu lieu l’année dernière en vérifiant la distance entre les bourgeons de cette année et ceux de l’année dernière (comme en témoignent les cicatrices sur la branche). La croissance moyenne varie en fonction de l’arbre, alors vérifiez pour voir à quoi vous attendre.

Pas de branches mortes ou cassées

Élaguez les branches mortes et cassées dès que vous les voyez, car il s’agit d’un moyen courant pour les insectes et les maladies d’entrer dans l’arbre. Testez les branches mortes en grattant la branche avec votre vignette. Les branches vivantes seront vertes en dessous. Vous pouvez également tester les branches en les pliant doucement. Les branches vivantes seront souples et plieront facilement. Si la branche est morte, elle se cassera.

Vérifiez le coffre

À l’exception de certains arbres (tels que des bouleaux, des eucalyptus et des érables), l’écorce ne doit pas être lâche ou éplucher. Il ne devrait pas y avoir de champignons qui poussent sur le tronc. Soyez prudent lorsque vous utilisez du matériel de jardinage autour des arbres, car des dommages au tronc peuvent laisser une plaie ouverte à l’endroit où les insectes et les maladies peuvent s’attaquer. Il ne devrait pas y avoir de grandes fissures ou trous.

Pas de correctifs nus

Si vous avez un arbre à feuilles persistantes, surveillez les sections sans feuilles toute l’année. Sinon, ne vous inquiétez pas pour vos arbres à feuilles caduques jusqu’à ce que les feuilles soient apparues au printemps. Les causes courantes des correctifs nus incluent:

  • Les nutriments et l’eau n’atteignant pas ces branches
  • Animaux mangeant les feuilles
  • Pratiques de taille inappropriées
  • Dommages causés par les pesticides
  • Insectes et maladies

Pas de flétrissement

Lorsqu’un arbre est stressé, un signe commun se fane. Les feuilles et les tiges perdent leur rigidité et commencent à s’affaisser. Certaines des causes incluent:

  • Manque d’eau
  • Arrosage excessif
  • Trop ou trop peu de soleil
  • Trop fertilisé
  • Maladies
  • Lié à la racine

Couleur, forme et taille des feuilles

Les feuilles sont un bon indicateur de la mauvaise santé des arbres. Assurez-vous qu’ils ont la bonne couleur pour la saison dans laquelle vous êtes. À moins que l’arbre ait naturellement des feuilles jaunes ou panachées, faites particulièrement attention si elles jaunissent. Ils ne doivent pas être rabougris ou de forme irrégulière. Tout cela peut être le signe d’une carence en nutriments, de dommages causés par les insectes, de problèmes d’arrosage, de dégâts causés par les pesticides et de maladies.

Aucun signe d’insectes ou de maladies

Les insectes et les maladies sont une autre cause de la mauvaise santé des arbres. Quelques signes d’avertissement à rechercher sont:

  • Insectes visibles sur l’arbre
  • Manque de fruits ou de fleurs
  • Distorsions de la taille, de la couleur ou de la forme des feuilles
  • Trous dans l’écorce, les branches ou les feuilles
  • Croissance sur les branches
  • Sève suintante
  • Ralentissement du taux de croissance
  • Flétrissement