Un briseur de pression, ou PVB, est un composant important des systèmes d’irrigation. Il offre une protection contre le reflux ou le siphonnage de retour de l’eau du système d’irrigation jusqu’à l’alimentation en eau douce de votre maison, votre eau de boisson. La plupart des systèmes de gicleurs ont un PVB situé à l’extérieur, soit à côté d’un mur extérieur, soit enfermé dans une boîte encastrée dans le sol. Certains systèmes ont des PVB à l’intérieur, généralement dans un sous-sol ou un vide sanitaire, près du point d’eau du système d’irrigation.

Pourquoi avez-vous besoin d’un briseur de vide sous pression?

La plupart des codes du bâtiment locaux exigent l’utilisation d’un dispositif anti-refoulement sur tous les systèmes d’alimentation en eau. La contamination de l’approvisionnement en eau peut avoir de nombreux effets. La prévention est donc très importante. Puisqu’il n’y a généralement dans la maison qu’un seul système d’alimentation en eau, tant pour l’eau de boisson que pour tous les usages domestiques, y compris l’irrigation, le risque de contamination par les connexions croisées existe toujours.

Un reflux peut se produire en cas de chute soudaine de la pression d’eau dans la source principale d’approvisionnement en eau de la maison. Par exemple, si l’eau de la ville est interrompue pour une raison quelconque, cela peut entraîner une pression négative dans l’alimentation principale de la maison. Une pression négative crée un effet de siphonnage dans lequel l’eau peut s’écouler dans les tuyaux. Un tel événement est rare, mais pourrait entraîner l’aspiration d’eau des canalisations d’arrosage et l’alimentation en eau principale, qui pourrait ensuite pénétrer dans les appareils ménagers.

Comment fonctionne un PVB

Un brise-vide se compose d’un dispositif de contrôle, ou clapet anti-retour, et d’une entrée d’air ventilée dans l’atmosphère (air libre). Le clapet anti-retour est conçu pour laisser passer l’eau et pour maintenir l’entrée d’air fermée dans des conditions normales. Lorsque la pression d’air est supérieure à la pression d’eau, la chambre ventilée s’ouvre et rompt l’effet d’aspiration de la basse pression, empêchant ainsi le reflux de l’eau. Un brise-vide est installé près de la source d’eau avant que celle-ci ne pénètre dans les vannes des sprinklers. Il doit être installé au-dessus du point le plus élevé du système, généralement la tête la plus haute du sprinkleur ou la pente la plus élevée du chantier.

Comment maintenir un briseur de vide sous pression

L’entretien régulier d’un brise-vide à pression est minime. Les composants internes devront peut-être être remplacés tous les cinq ans ou selon les indications du fabricant.

L’élément le plus important de l’entretien régulier consiste à protéger le PVB du gel par temps froid. La vidange du PVB pendant une « éruption » de sprinkler est une partie cruciale de l’hivernisation d’un système de sprinkler. Ne pas vider un PVB peut endommager ses composants internes ou provoquer des fissures ou un éclatement du PVB, nécessitant un remplacement. Une fois que le système de sprinkleurs a été préparé pour l’hiver, les vannes d’un PVB sont généralement ouvertes à mi-parcours pour permettre à l’air de s’échapper en cas de gel de l’eau résiduelle à l’intérieur du PVB. L’air empêchera une accumulation de pression pouvant endommager les pièces.

Comment réparer un briseur de vide sous pression

Les composants internes d’un brise-vide peuvent être endommagés par le gel et une utilisation normale au fil du temps. Un signe clair que quelque chose ne fonctionne pas correctement fuit sous la cloche ou le chapeau de la vanne. Les kits de réparation disponibles auprès du fabricant sont spécifiques à chaque modèle de PVB.

Une réparation standard consiste à fermer les vannes à boisseau sphérique d’entrée et de sortie, puis à retirer le capot. Les pièces de réparation étant installées dans l’ordre inverse, il est judicieux de bien organiser les composants au fur et à mesure de leur retrait. Les pièces de réparation sont ensuite installées et l’alimentation en eau est activée (vanne d’alimentation en eau d’arrivée en premier). Le code du bâtiment local peut décider si un propriétaire est autorisé ou non à réparer le dispositif de reflux. Si un propriétaire est autorisé à réparer le dispositif de refoulement, il est probable qu’une inspection de ce type soit nécessaire.